STORIES

FACE AU COVID-19 :
Une « Task Force » à l’Institut Pasteur de Lille

Lille, Nord, France

Depuis fin février 2020, une « task force » réunissant des chercheurs de plusieurs secteurs se mobilise au cœur même de l’institut Pasteur de Lille.

Une « task force » composée de plus de 30 chercheurs de l’Institut Pasteur s’est formée fin février 2020 pour trouver un traitement contre la COVID-19. Le centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), l’université de Lille, le CHU de Lille et la startup « Apteeus » ont pour objectif principale d’identifier des médicaments dit « repositionnables ». Cette possibilité de recourir à des médicaments déjà sur le marché et de les utiliser dans d’autres indications permet de démarrer au plus vite des essais cliniques.

Au cœur d’un laboratoire de haute-sécurité du centre d’infectiologie et d’immunologie de Lille, des experts en virologie travaillent à la mise au point d’un nouveau traitement contre la Covid-19. Depuis des années, les équipes de recherche du Dr Jean Dubuisson, directeur du Centre d’Infection et d’Immunité de Lille, travaillent sur les coronavirus comme le SARS ou le MERS.

Au sein même de l’Institut Pasteur de Lille se trouve une armoire contenant toutes les molécules médicamenteuses existantes dans le monde : la chimiothèque. Parmi les 200 000 molécules présentes, plus de 2 000 d’entre elles ont été testés in vitro sur le SARS-COV2.

IP LILLE HD JOA-30.jpg